Tristesse

Il est de tristes soirs où l’âme endolorie A besoin de pleurer dans un coin

Il est de tristes soirs où l’âme endolorie
A besoin de pleurer dans un coin de la vie.
Et ces soirs-là, je vais le cœur plein de tourments
Comme la feuille morte, au gré des mauvais vents.

Pourquoi m’avez-vous mis, Mon Dieu, sur cette terre
Parmi ceux que le sort sans cesse désespère
Pourquoi m’a-t-on brisé mon si bel idéal
A peine éclos ? Mon Dieu, votre arrêt m’est fatal !

………


Laisser un commentaire