Pourtoisies 532

À Jèruzalèm Jèrârd yè Nadine sont voye in condjî à Jèruzalèm. ’N vlà-t-i nin qu’Nadine

À Jèruzalèm

Jèrârd yè Nadine sont voye in condjî à Jèruzalèm. ’N vlà-t-i nin qu’Nadine vint à mori, t out d’in coûp, lauvau, si ’l diâle n’est nin d’dins !
Jèrârd est tout dèsbârdé: kè fé dins ces cas-là ?!
Èl croke-moûrt su place li consèy’: « Vos povez fé ramin.ner ’l dèspouye à vo mézo, disst-i, mins ça va vos couster dins les 5.000 $, ou bin , adon, vos ’l fète intèrer doûci, in tére-Sinte. Vos n’d’ârez qu’pou 150 $. À vo moûde ».
Jèrârd spécule in avé … « Tout bin conté, non, dj’inme austant qu’on mè ’l ramin.ne su Nivèle »
« Fète à vo n-idéye, disst-i ’l croke-moûrt, c’est vous qui paye, mins, intrè nous, poukè dèspinser tant d’liârds pou fé dèsplacer ’l cadâfe dè vo coumère … i sroût t’aussi bin doûci … yè si vos ’l lèyrîz ci, ça vos cousse djusse 150$ !.»
« Waye, d’sé bin , rèspond Jèrârd, ène miyète imbété, mins, ascoutez: il a bin lonmin d’ça, il a in ome qu’est moûrt douci – on d’a branmin pârlé – on l’a insèvli… è bin , twès djoûs après, i rvènoût à li. Djè n’tinsnin d’riskî ène parâde parèy’».

…………..


Laisser un commentaire