1941 – Une vision pour la reconstruction de Nivelles

Ce terrible mardi 14 mai 1940, avait laissé le centre de la ville à l’état

Ce terrible mardi 14 mai 1940, avait laissé le centre de la ville à l’état de cendres. L’envahisseur allemand, fort de sa puissance qu’il veut de suite affirmer, va vite relancer la population aclote à reconstruire. Ce sera une de ses préoccupations principales. Pour l’occupant, Il est sûr qu’il est essentiel de rendre les voiries à nouveau praticables afin que la vie reprenne très vite mais pour les sinistrés aussi il faut relever les habitations, pourvoir aux récoltes et effacer un paysage par trop apocalyptique. Indépendamment du fait que l’envahisseur allemand ait détruit par erreur ou volontairement, (ce n’est pas l’objet du présent article) un sanctuaire dédié à une sainte qu’il honore particulièrement, il va très vite et, dés 1941, envisager la reconstruction de la collégiale aux accents si rhénans et ottoniens.

…….


Laisser un commentaire