A propos de la tombe de la jambe de Lord Uxbridge. [ Waterloo ]

Avant 1880, beaucoup de touristes ne manquaient pas de venir visiter une maison que l’on

Avant 1880, beaucoup de touristes ne manquaient pas de venir visiter une maison que l’on désigna longtemps à Waterloo sous le nom de  » Château tremblant » sans doute à cause de sa vétusté. Et de fait, cette maison, édifiée
vers 1750, servit longtemps de demeure à un Garde-Général de la forêt de Soignes, du nom de Jean-Baptiste Pâris. Nom bien étrange auquel se rattache un lieu-dit du village.
Ce Pâris avait un fils très petit de taille, tenant auberge au fond du village, vers 1820. Les naturels de l’endroit, qui allaient désoiffer dans cette auberge, disaient :  » Nous allons au Petit Pâris « . L’accent circonflexe tomba en désuétude et le nom de famille finit par désigner l’endroit où se situait cet établissement :  » Le Petit Paris ! ».

Mais revenons à nos moutons.
Cette maison, dite  » Chêteau tremblant  » abritait vers 1878 un petit musée, auquel se rattache une anecdote à la fois cocasse et macabre.

……..


Laisser un commentaire