Aclot toudi

J-J Chapelle et ses élèves du cours de wallon ne chôment pas. Voici quelques-unes de

J-J Chapelle et ses élèves du cours de wallon ne chôment pas. Voici quelques-unes de leurs dernières productions

Faukiädje au Rapwè

“ Avez aprèsti mes târtines on ‘m fiye ? “
“ Waye, èles sont prèsses dins vo musète” disst-èle dèspü l’érlavriye yusk’ èle èsst-in trin dè spaumerles bidons, “ Yé a” vos ai mis in flakon d’nwér cafeü avé vo brikè. Povez mau d’ mori d’ fangn’, éndo ! C’est du pangn’ tout frè d’ayér, d’ vos ai mins dèl grésse yè les trinches dè làrd mégue qui dmeurine co d’vérdi passé, djé rsatchi les coyines, avè ça vos dvriz d’avwér assez pou tni sk’ au rciner”
“ Waye ça dira. Bon, & bi f’aboûrd dins cik munutes d’sûs voye ” .
Mononke Mé – c’est dinsi què d’ l’ai toudi aplé, djusk’ à ‘s dérniére in 1967, quand il a tcheûd moûrt twès kate djoûs après ‘m mariâdje – mononke Mé ‘ndo, finichoût dè djuner tout seû au d’bout dèl tâbe del cüûjine. I lèyoût tchér plin d’miyètes sul blanche twèle ciréye toute èrlüjante.

…………..


Laisser un commentaire