ALBERT LEPAGE, cet inconnu…

Lorsque je pose autour de moi la question : « Albert Lepage, vous connaissez ?

Lorsque je pose autour de moi la question : « Albert Lepage, vous connaissez ? », la réponse est toujours la même : « Non ».

Et pourtant, c’est à Nivelles qu’est décédé en 1986 ce grand amoureux des arts et de la culture, à Nivelles où il avait décidé, au milieu des années 70, de venir finir ses jours après une vie consacrée au théâtre et à l’écriture. En 1980, Georges Sion, à l’époque secrétaire perpétuel de l’Académie Royale de Langue et Littérature Françaises de Belgique, disait de lui : « Connu, mal connu, méconnu ? On pourrait tout employer pour parler d’Albert Lepage. Au fil d’une longue existence active – plus d’un demi-siècle de théâtre et de poésie – il a apporté à la Belgique des émotions profondes et des nouveautés de toute espèce ».

………

Laisser un commentaire