Ateliers Métallurgiques de Nivelles – 1958 : un épisode de l’épopée de l’Atomium

Plantons le décor… La décision d’allouer un budget pour la réalisation d’un projet quel qu’il

Plantons le décor… La décision d’allouer un budget pour la réalisation d’un projet quel qu’il soit est, dans la plupart des cas, prise quand il est presque impossible de le réaliser à temps.

Cette manière de faire évolue, pas nécessairement pour les travaux publics chez nous ; le chemin de fer en montre un flagrant exemple ; mais certains pays désignés pour organiser des futures compétitions sportives internationales prennent très tôt les choses en main.

Le feu vert pour la construction de l’Atomium, lors de l’exposition universelle de 1958, n’a pas échappé à la contrainte. Le nombre de mois disponibles avant l’inauguration, au milieu des pavillons étrangers de l’ « Expo 58 », a donné la chair de poule aux adjudicataires qui se sont partagé la construction. Les « Ateliers Métallurgiques de Nivelles » furent chargés de l’étude des éléments structuraux principaux et des tubes de liaison des sphères périphériques avec celle du centre et entre elles.

Au nombre de huit, la base étant exclue, elles figurent, à une échelle 165 milliard de fois plus grande, la représentation de l’atome du fer.

……..


Laisser un commentaire