Chapitre 3 : Le 21 août, escarmouche à Nivelles

**Le 20 août 1914, le 8° » Hussard français établit son bivouac à Pont-à-Celles. À noter

Auteur : D’après l’article de Jean-Michel SCHLICKER

**Le 20 août 1914, le 8° » Hussard français établit son bivouac à Pont-à-Celles. À noter que le nom « Hussard » remplace celui de l’ancien régiment des Eclaireurs de Faprefonds.
** Le 21 août à 06 h 00 du matin, 7 hommes (1 officier et 6 cavaliers) partent en reconnaissance vers Nivelles : le
lieutenant Rouvier AL., le maréchal des logis Chevin, le premier de classe Chevrart, les cavaliers Mouly J. et Desdoit, plus deux non identifiés.
**Un peu avant 9 h 00, au niveau de la chapelle de Notre Dame du Mont Carmel, chaussée de Charleroi, une 40ène de « boches » Cyclistes, en embuscade, ouvrirent le feu.


**Trois Français furent blessés, les autres battirent en retraite et retournèrent au bivouac.
Le lieutenant Rouvier, blessé, fut dirigé vers l’Hôtel de ville de Nivelles où Charles Vanpée lui retira ses décorations et, pour les protéger, les plaça dans son coffre-fort jusqu’à la fin de la guerre. Le lieutenant Rouvier décéda le 20/08/1914 et fut enterré au cimetière de Nivelles.
Le cavalier Mouly fut transporté à la ferme Hautier, en face du cimetière. 1! y décéda le 23/08/1914 et fut, lui aussi, enterré au cimetière de Nivelles.

…………..


Laisser un commentaire