Cloches et jacquemart

D’après le travail universitaire intitulé : « Cloches et carillon à la Collégiale Sainte-Gertrude de Nivelles entre le XVIe et le XVIIIe siècle » réalisé par Stéphanie BUEKENHOUDT

Le jaquemart, Jean de Nivelles Il s’agit du personnage de cuivre que l’on peut apercevoir accolé à la tour que l’on appelait autrefois «  Tour de l’Horloge  » et qui, ensuite, porta le nom de « Tour de Jean de Nivelles1  ». Djean fait huit pieds de haut. Il porte un casque, une cotte et des brodequins. Il est constitué de plaques de cuivre doré, travaillées au marteau. Il remplissait la fonction de jaquemart de la ville, dont la mission était de frapper les heures et, à partir de 1704, les demi-heures également. Il cessa son activité après l’incendie de 1859 qui ravagea la Collégiale, son clocher avec l’horloge ainsi que son carillon.
En 1942, l’Abbé Hanon de Louvet entreprit de nouvelles recherches à ce sujet. Il découvrit qu’en 1386, une maison de ville fut construite dans la partie sud de la Grand-Place ………

……….

Cloches

Tableau de trente-cinq cloches formant une série de trois octaves chromatiques à l’exception des deux basses fondamentales diatoniques. Poids approximatif de la fondamentale : 1200 Kg. Ce tableau mentionnera:
a) le poids approximatif & le diamètre de chaque cloche.
b) le poids total approximatif avec mention du prix au kilo. Le prix total pour la fourniture des cloches sera payé à raison du prix mentionné au kilo mais au POIDS VERIFIE lors de la réception.

Matières

………


Laisser un commentaire