Comité de Vigilance

Plusieurs personnes, et en son temps le regretté Emile de Lalieux, nous avaient parlé d’une

Plusieurs personnes, et en son temps le regretté Emile de Lalieux, nous avaient parlé d’une façon exaltée, donc intrigante, d’un certain comité de vigilance dont les velléités de combat avaient, à l’époque, soit début 1969, tenté de susciter dans ce qui n’était encore que le simple Brabant une protestation attentive visant le sort de la composante francophone de ce même Brabant. De fait, il est question de plus en plus de scission, de confédération, de communautarisme, bref d’un futur Brabant wallon, et donc d’une Wallonie unie, laissé pratiquement sur le carreau. A Nivelles, Jules BARY vient, malheureusement, de déclarer forfait pour cause de maladie, laissant le poste de bourgmestre à son suppléant, Désiré GUILLAUME. Ce dernier saisit la balle au bond afi n de continuer sans autre tergiversation l’action initiée par celui qui est encore le leader incontesté de la formation socialiste locale. Vous allez redécouvrir ci-après les tenants et aboutissants d’un manifeste approuvé par toutes et tous, « Pétition Wallonne » à l’appui.

…………..


Laisser un commentaire