Deux boîtes aux lettres qui font aussi partie de notre histoire

Parcourant mon journal du jeudi 28 juin dernier, je lis : « Bpost réduira dans les prochaines

Parcourant mon journal du jeudi 28 juin dernier, je lis : « Bpost réduira dans les prochaines années le nombre des boîtes aux lettres rouges dans une proportion qui pourrait aller de 25 à 30% ».

……….

Pourtant je ne peux m’empêcher de penser de suite à deux très anciennes boîtes aux lettres rouges qui sont liées au vieux Nivelles et qui ont survécu aux avatars qu’a connus la ville. Ni les bombardements, ni les urbanistes parfois iconoclastes n’ont eu raison de deux témoignages du passé aclot. Elles font partie intégrante de mon enfance.


Laisser un commentaire