El’ cafè

Cu qu’il a d’pus précieux dins n’maiso, c’est l’caf’tière Ça vaut pus qu’les pintias, co

Cu qu’il a d’pus précieux dins n’maiso, c’est l’caf’tière
Ça vaut pus qu’les pintias, co pus qu’les tounes dè bière
Yè cor qu’on dè bwèrou nût’ à djoû sans djoqui
Nos n’pièrdrinne jamais l’tièsse yè ça nos fait babiyi

El” café coumarâte,el’ cafè djè pus l’dire
Quand nos stons presse à braire troufe moyî d’nos fer rire
Arrife-t-i n’laite nouvelle, d’arrife-t-i co bi deux
El cafè vi toudi rind’nos p’tit coeur heureux.

C’est co in coup l’ cafè qui fait les compagnies
Qui rachine les Margots, les Francwèsses, les Maries
Yè adon, d’vos l’dèmande a-ti n’saquè d’si bia
Què d’vir vingt-cîc coumères leû nez dins leû platia ?

……..


Laisser un commentaire