Histoire chronologique de la ville de Nivelles

AVANT-PROPOS L’histoire n’est pas seulement utile, mais elle procure encore l’agrément de se voir transporté

AVANT-PROPOS

L’histoire n’est pas seulement utile, mais elle procure encore l’agrément de se voir transporté dans tous les lieux et tous les temps ; ce plaisir devient encore plus sensible lorsqu’on porte ses regards sur sa patrie ; on y voit, pour ainsi dire, renaître ses ancêtres, et les suivants dans les différentes révolutions des temps, on participe, en idée, à leur fortune et à leurs malheurs. Pour donner une histoire exacte et complète de la Ville de Nivelles, il faudrait avoir accès aux archives de la ville et du Chapitre, car ce sont les seules sources dans lesquelles on peut puiser la vérité des faits, et connaître à fond tout ce qui s’y est passé depuis son origine jusqu’à nos jours… Mais à défaut de ces titres originaux, on ne peut que compiler les auteurs qui ont écrit à son propos, les confronter, les comparer, et tâcher de découvrir la vérité ou la vraisemblance à travers les contradictions qu’on y rencontre.

L’histoire des abbesses de Nivelles, écrite par Baudouin Deshayes, chanoine de ladite collégiale, ne renferme qu’une partie de l’histoire de Nivelles ; encore reste-t-il souvent en défaut, et se contente-t-il de rapporter les faits sans en donner les circonstances. Cependant, les détails qui seraient hors de propos dans l’histoire générale d’un royaume ou d’une province ne peuvent être qu’intéressants dans l’histoire particulière d’une ville qu’on n’écrit pour soi-même ou pour ses concitoyens.

…………



Laisser un commentaire