Hommage à Louise Debroux-Delestienne

Douze années déjà qu’elle nous a quittés et l’émotion subsiste. Élève très appliquée du cours

Douze années déjà qu’elle nous a quittés et l’émotion subsiste. Élève très appliquée du cours de wallon « aclot » dans les années 1977-1980, elle s’est très vite fait remarquer en tant que poétesse. Elle est devenue, à force de travail et de remise en question, l’une des meilleures écrivaines de notre génération, doublée d’une personne accueillante auprès de laquelle il faisait toujours bon se ressourcer en matière de – mais oui, le mot convient décidément bien ! – philosophie de l’existence.

A noter que son oeuvre, immense et d’un niveau jamais atteint …

…………..


Laisser un commentaire