Honneur aux Professeurs et Elèves morts pour la Patrie en 1940-1945, du Collège Sainte-Gertrude

Le fonds Grégoire regorge, faut-il encore insister sur ce fait, de documents aussi précieux que

Le fonds Grégoire regorge, faut-il encore insister sur ce fait, de documents aussi précieux que rares pour certains d’entre eux. Il nous est parvenu dans les mains une copie de la revue spéciale éditée pour honorer les 19 morts pour la Patrie faisant partie du Collège Sainte-Gertrude, rue de Mons. Nous allons les citer tous, c’est la moindre des choses, et puis nous mettrons l’accent sur certains faits exemplaires tirés de leur attitude, de leur vie en captivité ou encore du complexe scolaire où ils se retrouvèrentet s’apprécièrent plus que probablement avant de connaître la fin tragique que l’on devine :
René François Denis ADAMS- déporté en 1942
Michel François BOTTE – membre de l’AS. tué le 05 septembre 1944
Marcel Aimé Jules Joseph CHARLIER – employé des AM, mort à Roulers le 26 mai 1940
Pierre Marie CHARLIER- futur séminariste, maquisard, tué le 04 septembre 1944
Raoul de CARTIER – membrede l’AS. tué le 05 septembre 1944
Emile DEHON – mort à la tête de sa compagnie le 26 mai 1940
Albert de LUNDEN – cadet de la marine marchande et résistant ; fusillé le 26 juillet 1944

……..


Laisser un commentaire