Jean de Nivelles

…….. La tourelle sud de la Collégiale de Sainte-Gertrude à Nivelles est ornée d’un petit

……..

La tourelle sud de la Collégiale de Sainte-Gertrude à Nivelles est ornée d’un petit guerrier de huit pieds de haut, recouvert de plaques de cuivre doré.
Il est armé d’un marteau avec lequel il frappe les heures. On l’appelle Jean de Nivelles.

L’avez-vous déjà vu de près ? Il est énorme et misérable, dit Georges Willame, plaqué de taches noires, ses jambes creuses cliquetant au vent, sa tête prisonnière dans un casque encombrant, qu’il rejette en arrière jusque sur son long cou roide. Sa barbe est drôle, frisée en rondelles de cuivre ; et il y a ses pauvres grands yeux vides, qui ne paraissent même pas regarder.
Pourtant i1 sourit ; je vous assure qu’il sourit, et si vous me poussiez un peu, je dirais qu’il vit, [Il vit de la vie que nous prêtons aux emblênes, et c’est en lui que notre ville se personnifie Te mieux « , Jean de Nivelles est un symbole, celui du vieil esprit nivellois, celui de son humeur Turonne. I1 ne rappelle aucun grand homme. C’est un simple jaquemart.


Laisser un commentaire