Jules Gustave LEMPEREUR, artiste nivellois

Rif tout dju, sous la plume de Jean Detournay, a déjà consacré quelques pages et

Rif tout dju, sous la plume de Jean Detournay, a déjà consacré quelques pages et même une plaquette entière à cet artiste originaire de Nivelles. On le connait surtout comme peintre, aquarelliste, graveur, affichiste et dessinateur. On le connaît moins comme illustrateur, caricaturiste et portraitiste.

Je ne reviendrai pas sur sa biographie qui a été largement exposée dansl’ouvrage de Jean Detournay ; je vous parlerai plus précisément de l’illustrateur. En effet, on l’oublie souvent mais Jules Lempereur fut le premier illustrateur d’Arthur Masson. « Toine Culot », le premier livre d’Arthur Masson, qui habitait Nivelles à cette époque (1938), est entièrement illustré par Jules Lempereur. Son titre était initialement « Vie du Bienheureux Toine Culot (obèse ardennais) » ; il avait êté publié à compte d’auteur, aucun éditeur n’ayant eut le « flair » de déceler dans cet ouvrage un futur auteur à succès.
Pour la seconde édition, parue en 1939, dont le titre abrégé est seulement « Toine Culot, obèse ardennais », la couverture est dessinée par Octave Sanspoux, mais tous les dessins intérieurs restent ceux de Jules Lempereur, comme dans l’édition originale.

……..


Laisser un commentaire