Le Chapitre de l’Abbaye de Nivelles

Extrait du récit chronologique de l’histoire de Nivelles, des origines au tout début du XIXe

Extrait du récit chronologique de l’histoire de Nivelles, des origines au tout début du XIXe siècle, écrit par le dénommé TRICO. Le manuscrit, en TROIS volumes, est déposé au Musée communal et appartient à la SANiv, laquelle nous a autorisés à en reproduire quelques chapitres significatifs. Nous nous attardons cette fois sur l’arrivée de celle qui sera en fait la dernière abbesse.
NB : orthographe de l’époque conservée la plupart du temps afin de ne point trahir les intentions de l’auteur.

Entrée de Madame van der Noot.

Madame Van Der Noot fit son entrée dans Nivelles le dix-neuf d’août 1776. il est d’usage dans le chapitre de Nivelles que les abbesses doivent loger hors de la ville la nuit qui précède leur installation. On a vu que Madame de Berlo avait passé cette nuit-là à l’auberge du grand cheval blanc, dans le faubourg de la porte de Mons. Madame Van der Noot alla prendre son logement au château de Vaillanpont où était Monsieur le vicomte de Lardinois, administrateur des biens de ladite Commanderie. Elle s’y rendit la veille, vers le soir, accompagnée de sa chapelaine, de la cavalcade, de la jeunesse, et de sa Cour échevinale. Elle était dans un superbe carrosse, suivi du carrosse de Monsieur le comte Van der Noot, attelé de six chevaux, du carrosse de Monsieur le baron de Gollenies, aussi attelé de six chevaux, et de deux autres carrosse à quatre chevaux. Elle sortit par la porte de Mons, parce que ses devancières étaient sorties par ladite porte, et qu’elle devait aussi rentrer par-là. Elle suivit le faubourg jusqu’au Happart où elle prit le chemin du grand bailli pour gagner Vaillanpont. La Cavalcade ne la conduisit qu’une partie du chemin, mais la jeunesse et les échevins l’accompagnèrent jusqu’à Vaillanpont où elle donna un souper aux Seigneurs étrangers.

…………..


Laisser un commentaire