Les premiers photographes nivellois

RAPPEL HISTORIQUE Dans le numéro 500 A, nous vous avions conviés à redécouvrir le principe

RAPPEL HISTORIQUE

Dans le numéro 500 A, nous vous avions conviés à redécouvrir le principe de la reproduction photographique dans ses grandes lignes. Nous vous avions aussi proposé un article sur le premier artisan photographe apparu à Nivelles, Feuillien LICOT, sous la plume alerte de Philippe Sanspoux, indirectement concerné par le domaine de la reproduction photographique, mais ô combien précieux pour mieux connaître certains des pionniers nivellois en la matière.

Nous serons donc amenés à dire au moins un mot sur les « professionnels » suivants : Hector BASSE – Auguste et Emmanuel DESPRET – Paul FROMENT – Octave et Pol SANSPOUX – DECROLIER – DEPOORTER – NOEHERNALSTEEN- PATOU – HANSE- Jean-Claude LIENARD – Guy BRULE – MANULAB- etc.

La photographie, en cette fin de XIX° siècle, est pourtant l’affaire de «vendeurs» ambulants, à de rares exceptions près. Les photographes ayant choisi de s’installer «en ville» doivent avoir longuement réfléchi au marché qui s’offrait à eux, l’attrait pour la nouveauté faisant contrepoids à un marché plutôt incertain vu le prix élevé des prestations.

……..


Laisser un commentaire