L’Indépendance Belge, commémorée à Nivelles

« L’an mil huit cent trente, le vingt-deux octobre à neuf heures du matin, les

« L’an mil huit cent trente, le vingt-deux octobre à neuf heures du matin, les notables de la Commune de Nivelles, convoqués par billets remis à domicile le 18 du même mois, s’étant réunis, au son de la cloche, au local du Waux-Hall (1)…
Les bulletins ayant été recueillis dans la boite à ce destinée, et le Président ayant reconnu qu’ils étaient au nombre de cent quatre-vingt quatorze, le dépouillement des vôtes (sic) a donné pour résultat que M. Géri BOUCQUEAU, rentier, a été élu Bourgmestre à la majorité de 105 suffrages. MM. Huppolyte TREMOUROUX, avocat, et Désiré BOMAL, rentier, ont été élu échevins à la majorité égale de 85 suffrages.
Ainsi clos et arrêté en séance, le 22 octobre mil huit cent trente, à sept heures du soir.

Nous extrayons ces lignes du procès-verbal de la toute première séance — c’est-à-dire la séance constitutive — du tout premier Conseil communal de Nivelles en Belgique indépendante.


……..


Laisser un commentaire