Nivelles autrefois …

 » Petites villes wallonnes  » article du Touring-Club de Belgique de Septembre 1921 IT. —

 » Petites villes wallonnes  » article du Touring-Club de Belgique de Septembre 1921

IT. — LA VILLE DE JEAN-JEAN.
Nivelles déjà odore la capitale sur son ri, la Thines, affluent de la rivière qui baignera Bruxelles. Il faut parcourir son parc d’ormes enfoncés dans ces prairies qui, de gauche et de droite, se relèvent sur lui comme les pans d’un habit flottant, pour goûter, en la délicatesse de son âge tendre, cette aire de Brabant wallon, si gai, si fin, si franc, depuis Ottignies, Court, Genappe. La pièce d’eau se ride à peine de la chute de la Dodaine. De vieux hommes À mine accorte poussent et tirent des râteaux par les allées. Des pinsons, des mésanges, des moi- neaux tchiripent, chantent et gazouillent cette innocence des choses qu’on respire. Pour en donner l’image après la musique, surgissant du fond de la vallée où s’étend la ville, la tour de l’église tout entière se renverse au miroir de l’onde, comme une pointe de dentelle où brille l’or réfléchi de Jean de Nivelles, le jacquemart glorieux, et de beaux cygnes de neige, paisiblement nageant, ennoblissent cette harmonie. C’est le paradis des oiseaux, Entre les jardins qui entourent cette vaste haie, pratiquée à souhait pour la vue de l’église dans ce quartier silencieux de tout autre bruit, monte un concert ininterrompu. ………


 » No vî Nivelles  »
de FLAMBEAU extrait de la revue n° 8  » Le Brabant Wallon « du 24-02-1924
……..

 » Au pays des Aclots « 
article tiré de L’Emancipation
………


……..


Laisser un commentaire