Nos lecteurs nous écrivent

De Jean Debroux

Tout d’abord, félicitations pour le numéro spécial sur «La Résistance des Nivellois(e)s » très complet et vraiment intéressant! Petite précision, je vois p. 85 dans “Annexe 7″ Groupe local de Bornival, à la 3° ligne :
« DEillisible) » Joseph.

Il s’agit à coup sûr de DEBROUX Joseph, le frère de mon père. I était né le 31 mars 1918 à Bornival et dessinateur industriel à l’arsenal de Luttre*. Il s’était marié avec DELESTIENNE Louise poétesse nivelloise bien connue des anciens.

……..

De Guy Wilquin

Lecteur depuis plus de trente ans, je crois utile d’apporter ma contribution en réaction à une
information parue avec la mention « Inconnus » dans le n° 557 consacré à Nivelles dans la tourmente.

A la page 48, le témoignage de Mme Musch relatif à la présence discrète d’un couple de Tchèques appelle les précisions et la correction qui suivent. En 1940 ma famille à emménagé au 36 avenue Général Jacques. Au 34 habitaient Mr. et Mme. Cermak (la prononciation est Tchermak). Mr. Était ingénieur et travaillait pour la firme Chantrenne, rue Roblet. Jamais ce couple n’a vécu dans la clandestinité, pour une simple raison qu’aucun des deux n’était Juif.

………..


Laisser un commentaire