Poésie « Passion de rêve » et peinture d’Henri Boss

Henry BOSS vient de se fixer à Nivelles – La Maison des Artistes l’a intrigué

Henry BOSS vient de se fixer à Nivelles – La Maison des Artistes l’a intrigué au passage et il s’y est attaché sans attendre. Une franche collaboration en vue en tout cas.
Poèmes, mais aussi peintures et dessins, parfois osés ou interpellants, sculptures… Il suffit de le lui demander car il possède une série d’albums bien achalandés et alléchants, ce qui vous permettra de faire connaissance avec un artiste vraiment moderne, accompli dans sa technique, engagé à quelques reprises dans le sens d’une démocratie affirmée bien haut, et d’un accueil facile. A découvrir sans tarder… et à encourager bien sûr !!! Son âge ? La cinquantaine bien tassée et joviale du haut de sa chevelure grisonnante, sans négliger une enfance « africaine ».
Mais encore : artisan journaliste libre, réactionnaire dans l’âme, militant polymorphe, humaniste touche-à-tout, préférences s’étalant de Idel lanchelevici à Dick Annegarn et Jean Tinguely en passant par Françoise Hardy et… Baudelaire. Bref, un éclectisme inattendu, donc à découvrir répétons-le. Le choix des oeuvres ci-dessous a été fait par votre REC, à sa demande expresse, choix essentiellement subjectif donc, ce qui devrait vous inciter à en savoir encore plus .

…………..


Laisser un commentaire