Pourtoisies 540

Apnée Twès omes calaudont au comptwêr du Duc de Brabant : des tafiâdjes à vantrîyes

Apnée

Twès omes calaudont au comptwêr du Duc de Brabant : des tafiâdjes à vantrîyes come souvint (c’est des omes, endo).
Il a in Almand, in Francè yè in Aclot.
« Dèlé nous-autes, in Almagne, èl rècord de plondjéye sins rèspirer est d’ 10 min 12s. !  » disst-i l’Almand.
« Bâ-wit’, c’est ri” du tout, ça, respond ’l Francè, èl note de plondjeû il a tnu 11 min 35s. »
« Dèlé nous-autes, surinchéri Jèrârd, l’Aclot, on n’sét ni” co, paskè ’l note, in, il est dèskindu l’anéye pasye yè i n’est ni » co rmonté !  »

Mèdcine d’asteûr

Du temps qu’dj’astoûs co ’ne djoûne fîye, djè dvoûs ’m dèsbiyî complètemint quand d’daloûs au mèdcin.
C’est drole, in, asteûr, i m’faut djusse li moustrer ’m langue.
C’esst-incwèyâbe toulminme come èl mèdcine a fét du progrès.

……….


Laisser un commentaire