Pourtoisies

À Djèruzalèm C’esst-in journalisse qui vint al rinconte dè Moché Rôzènbèrg, in vî djwif qui

À Djèruzalèm

C’esst-in journalisse qui vint al rinconte dè Moché Rôzènbèrg,
in vî djwif qui va, deûs coûs par djoû, pou priyî au mur’ des lamintâcions.
– « Scusèz-m’, in, Mossieú Rôzènbèrg, mins, ça fét dèspû quand qu’vos vnez priyî dinsi ? »
– « Ô, m’fi , ça fét bin seûr pus d’cîkante ans, si nin co branmin pus ! »
– « Tcheu, è bin djè n’âroû jamé creû ça possip’… y’au fond, rapoûrt à kè ce què vos priyî dinsi ?
» – « Pou la pé intrè les djwifs, les crétyins, les musulmans… pou qu’on d’in iniche in coû pou toute avè toutes les guéres, les tuwrîyes, la in.ne dins ’l monde yè ’s moncha d’oreûrs, èt tout ça ».
– « Èyè… kè rsintez, on, après pus d’cîkante ans d’priyères ? »
– « Dj’ai ’l sintimint què d’pârle au mur’ ».
* nèyolojisme aclot

Dèrnière nouvèle ,

…………..

In n-âme èt consyince ,

…………..

Josiyane ratind famîye ,

…………..

El lumière spite pus râde qu’èl son ,

…………..

Josiyane s’a acoûchî ,

…………..

Les pwints su les î ,

…………..

Poutine ,

…………..

Jalousrîye ,

…………..

Molèmbék

…………..


Laisser un commentaire