Signes du temps : Croyances populaires sur la prévision du temps ….

Ce texte est très largement inspiré d’un article intitulé « Pronostics sur le temps en

Ce texte est très largement inspiré d’un article intitulé « Pronostics sur le temps en vogue aux environs de Nivelles », paru dans la revue « Wallonia » en 1894 et signé Édouard Parmentier.
Il reflète les croyances populaires de l’époque au sujet du temps et des prévisions climatiques.

Évidement certains de ces signes ne peuvent plus se manifester plus de cent ans plus tard, les conditions environnementales ayant considérablement changé. Mais de cette expérience des « anciens » et de la sagesse populaire, il en reste quand même pas mal de vérités. Certains de ces signes sont encore bien connus, d’autres moins. Pour les phrases en wallon, j’ai gardé l’orthographe utilisée dans Wallonia.

Les signes de pluie
Quand, par temps calme, on entend le bruit que font les « cayoteüs » [ouvriers de carrière] d’Arquennes ou de Feluy.
Si l’on entend la cloche d’un de ces deux villages ou « l’hûleau »(1) [la sirène] d’une de ces carrières.
Pendant l’été, lorsque les égouts exhalent une odeur forte.
Quand des halos se forment autour du soleil ou de la lune.
Quand la lune est voilée ou qu’il pleut lorsque le soleil luit, c’est le présage d’une longue période de pluie.

……..


Laisser un commentaire