Tous à l’abri… Vive les libérateurs… Hommage au Capitaine Jordan

Ou comment combiner la visite, plutôt inattendue, d’un abri de guerre révélé lors de la

Auteur : LECOCQ Georges et l’équipe du RIF

Ou comment combiner la visite, plutôt inattendue, d’un abri de guerre révélé lors de la restauration de la grand-place avec la célébration du 71ème anniversaire de la libération effective de Nivelles en ce 05 septembre 1944 inoubliable.

L’initiative en revient à Joël FERY et à l’ASBL à fondement baulersois « Du côté des champs », sous le regard bienveillant et coopérant de l’Administration communale.
But recherché : mettre en évidence le moindre témoignage de cette période difficile entre toutes que fut la Seconde Guerre Mondiale en insistant sur ce moment exaltant que fut la délivrance de la ville, tant par les unités de reconnaissance US et alliées que par les groupuscules de résistants, enfin à visage découvert, tous bien décidés à bouter définitivement l’ennemi venu d’Outre-Rhin hors de cette chère Belgique.
Précisons sans attendre que le lieu de commémoration, donc d’accès à l’abri, se situe sur la place Albert 1er, côté amorce de la rue Sainrte-Anne, à hauteur de l’actuel building « Les Aclots ». Ce dernier a été construit dans les années ‘60 sur le site de la maison LEBON * TOMBEUR occupée dès le 17 mai 1940 par l’envahisseur allemand, au titre de « Kommandantur », centre administratif d’occupation militaire si vous préférez.

…………..


Laisser un commentaire