Un Parc (de la Dodaine) qui nous vient de loin…

INTRODUCTION Il y aura bientôt trois années qu’Henri Dubois s’en est allé sous d’autres cieux

Auteur : DUBOIS Henri et LECOCQ Georges  

INTRODUCTION

Il y aura bientôt trois années qu’Henri Dubois s’en est allé sous d’autres cieux (2008). Je me suis attaché à mener à bien la parution de sa contribution inachevée à l’historique de la ligne 124 Charleroi — Bruxelles tout en étant conscient qu’il avait posé les premiers jalons de diverses études tournant notamment autour du parc de la Dodaine.

Le moment me semble enfin venu de profiter pleinement de ses recherches, commentaires et raisonnements qui en avaient déjà étonné plus d’un lors de la publication de ses deux « sommes» marquantes à propos du passage du chemin de fer sur le territoire de Nivelles. Car il était insatiable, vraiment, et procédait de manière atypique pour dessiner les contours et remplir avec un bon sens jamais pris en défaut tous les points soulevés au fur et à mesure de sa progression dans la relation du sujet qu’il avait pris à bras le corps. À tout seigneur tout honneur : Henri Dubois commence sa pérégrination par s’interroger sur l’origine historique de l’espace appelé à devenir un jour de 1818, sous le mayorat de Dangonau, le lieu privilégié de détente et de loisirs des Nivellois avant tout.

……….


Laisser un commentaire