Un rempart bien domestisque -Rénovation d’une maison dans la rue de Mons

La rue de Mons peut s’enorgueillir à nouveau de compter parmi ses maisons une demeure accolée au rempart, lequel, à la faveur d’une rénovation, a fait une réapparition plutôt inattendue chez notre voisine Christine, tant à l’extérieur qu’à l’intérieur.

Rappelons simplement que ce dispositif défensif « en dur » est venu remplacer la palissade en bois originelle devenue obsolète au vu des performances nouvelles des armes aux mains des assiégeants. Et ce vers 1195-98. Il a été en grande partie démoli sous l’occupation française, soit dans les premières années du XIXe siècle, mais des restes non anodins en subsistent, et parmi eux, la bien connue Tour Simone (rue Seutin) ainsi que de nombreux pans de murs dans l’espace Conceptionnistes (rue du Géant) comme au boulevard de la Batterie, à hauteur d’un accès de garages.

…………..


Laisser un commentaire