Almanach de Nivelles 1999 : Lettre d’un petit-fils à son grand-père Octave Sanspoux

Octave Sanspoux a vécu de 1898 a 1964. Photographe surtout, aquarelliste, illustrateur et volontiers caricaturiste, il a intensément suivi la vie nivelloise et a laissé des traces dont profiteront les générations actuelles et celles à venir.
Son petit-fils Philippe Sanspoux l’a bien réalisé. Quadragénaire aujourd’hui, cet homme au seuil de l’âge mûr a reconstitué la vie de son grand-père. Il l’a connu jusqu’à L’âge de neuf ans, c’est-à-dire beaucoup trop têt pour être à même d’apprécier ses vertus. Mais maintenant que l’occasion lui est donnée d’évoquer
qu’un siècle nous sépare de la naissance de son grand-père, il se dit qu’une rétrospective est à faire : celle de l’homme que fut Octave Sanspoux à travers les situations familiales comme à travers les circonstances nombreuses, variées et mouvementées qu’a traversées Nivelles. Avec modestie – il avoue n’avoir rien d’un
écrivain – mais avec des sentiments de respect, voire d’admiration, il vient de publier un livre de presque 100 pages “Octave Sanspoux” sous-titré “lettre d’un petit-fils à son grand-pêre”.

C’est qu’il en a des choses à son actif, le bonhomme Sanspoux ! Il a fréquenté des aclots connus tels que Jean Havaux, Henri Tombeur, Gaston Declercq, Paul Lerminiau, Fernand Nonnon, Paul Bila, Jules Lempereur, Georges Aglane, Paul Collet, Jules Mathieu, Arthur Masson et bien d’autres ! Et puis, il s’est fait connaître hors Nivelles dans les années 38-46 par les truculentes illustrations dont il a agrementé les ouvrages qui ont fait d’Arthur Masson l’écrivain que l’on sait : les “Toine Culot” et “Thanasse et Casimir”.


……..


Laisser un commentaire