Inauguration du pensionnat de l’athénée.

Auteur : Ce vendredi 28 mars 1969 est à marquer, non d’une pierre blanche, mais

Ce vendredi 28 mars 1969 est à marquer, non d’une pierre blanche, mais d’une pierre précieuse. Vous nous avez fait l’honneur d’accepter notre invitation à être des nôtres aujourd’hui. Nous en sommes fort heureux, nous vous en remercions vivement et nous vous souhaitons une très respectueuse et très cordiale bienvenue.
Votre présence à Nivelles en ce jour d’inauguration de nos nouveaux locaux et du cinquantième anniversaire de l’Athénée -— le Collège communal fut transformé en Athénée royal le 1° octobre 1919 — témoigne de l’intérêt que vous portez à l’enseignement officiel.

Vous êtes venus rendre hommage aux efforts déployés par les autorités locales pour doter l’école d’installations modernes, rendre hommage aussi à la bienveillante attention que nos Ministres de l’Education nationale et des Travaux publics ont accordée à notre établissement.
Il y a huit ans — ou plutôt il y aura huit ans le 22 avril prochain— nous accueillions, sous ce même préau, aménagé, comme aujourd’hui en salle pour la circonstance — une plaque fixée à
l’un des murs du fond et qui porte le nom de notre très regretté secrétaire général Edmond Seeldrayers, commémore l’événement – nous accueillons, dis-je, les personnalités venues rehausser de leur présence l’inauguration du nouvel athénée, et devant elles, nous exprimions l’espoir de voir les nouvelles constructions rapidement complétées par un pensionnat.

……..


Laisser un commentaire