» Le pot-pourri. » [ Patro Saint-Louis ]

Nous dédions ce morceau d’anthologie au regretté Pierre Charlier, qui, naguêre, nous a demandé de compléter le texte de ce chant probablement introduit au camp de Trou-de-Bra.

Je vais chanter une romance.
Une romance à ma facon
Tonton, tonton, tontaine, tonton
Voici comment elle commence…

Un jour, Maître Corbeau sur un arbre perché,
Tenait dans son grand bec un fromage glacé,
Capitaine Renard, attiré par l’odeur,
aborde poliment par ce propos flatteur…

Petit papa, c’est aujourd’hui ta fête, maman ma dit…

Au clair de la lune, mon ami Pierrot,
Prête moi ta plume pour écrire un mot…

A la mèr? Michel qui a perdu son chat,
Et crie par la fenêtre à qui le lui rendra,
C’est le père Lustucru,
Oui lui a répondu…

L’as-tu vu la casquette,

……..


Laisser un commentaire