Les vitraux du » Spluc «

L’église du Saint-Sépulcre de Nivelles, le “ Spluc  » comme disent les Aclots, fête cette année son 110e anniversaire. Le programme des manifestations organisées a cette occaSion comporte notamment une exposition  » Vitraux du Spluc  » qui se tiendra en l’église du 8 septembre au 31 octobre. De qualité exceptionnelle, par l’ampleur de trois roses de plus de 7 m de diamètre, les vitraux du Saint Sépulcre ont été créés par Camille GANTON-DEFOIN, peintre-verrier du début du XXe siècle.
Camille Ganton, époux de Elise Defoin, sa collaboratrice, est d’origine wallonne. I1 est né à Verviers le 3 mars 1872 et il est décédé à Gand le 31 octobre 1946.
Son apprentissage artistique se déroule à Gand, à l’école Saint-Luc, où il obtient en 1893, le Grand Prix de Décoration. On peut rappeler que la formation inculquée aux élèves de cette école sont dans les normes du maître-verrier Joseph OSTERRATH (1845-1898), élève lui même de Jean-Baptiste BETHUNE (1821-1894), installé à Gand ; celui-ci fit école en sa qualité d’architecte, concepteur et verrier néogothique le plus connu de Belgique.
Camille Ganton oeuvra essentiellement de 1913 a 1945. On trouve ses oeuvres à Gand (St-Bavon, St-Paul, chapelle du grand Séminaire) ; Bruxelles (Collêge St-Michel, Notre Dame du Sablon) ; Etterbeek (Ste-Gertrude) ; Molenbeek (glise St-Remy) ; Anvers (Église St-Jacques) ; Malines (Eglise Métropolitaine);
Mons (Collégiale Ste-Waudru) ; Renaix (Eglise St-Martin), Audenarde (Église Ste-Walburge); Verviers (Eglise St-Joseph) ; Ypres (Eglise St Martin) ; Chêtelet (Eglise des SS Pierre et Paul) ; Eglise d’Hastiëre-par de la.

……..


Laisser un commentaire