Maires et Bourgmestres à Nivelles.

En 1792, lors de la première occupation française, l’Ancien Régime laisse la place à un système politique fondé sur le principe de la souveraineté populaire, d’ailleurs plus théorique que réelle, et à des institutions élues, qui en sont le corollaire.
La liste de ceux qui dirigèrent, jadis et naguère, notre administration communale, a fait l’objet d’une publication anonyme dans Rif Tout Dju, n° 204, 1977, p. 24. Pour la très longue période allant du mandat de François Bette (1848-1850) à celui de Maurice Dehu (aujourd’hui en fonction), cette liste est, pour l’essentiel, exacte. Les quelques corrections que j’y ai apportées sont reprises dans la dernière partie de la présente contribution.

En revanche, en ce qui concerne la période française, la période hollandaise et les débuts de l’Etat belge, on n’y trouve rien jusqu’en 1811 et lacunes et erreurs apparaissent pour les années 1811 à 1848. C’est la raison pour laquelle je consacrerai une étude plus approfondie aux présidents, maires et bourgmestres qui précédèrent François Bette.
Sur le plan des sources et de la bibliographie, les documents de 1ére main se limitent :
* aux procès-verbaux des séances de la Commission des Hospices (archives du C.PA.S. de Nivelles)
* aux rapports communaux, en particulier celui de 1893-1896 (collections du Musée communal);
* aux documents contenus dans les Archives de la Ville de Nivelles conservées aux A.G.R. 3éme section, dossiers n° 2185 à 2542 (époque contemporaine).
Pour le surplus, la consultation des ouvrages suivants fut des plus utiles :

……..


Laisser un commentaire