Mémorial de la Vie Nivelloise. Tome II. [ suite ]

Suite de la chronique « Mémorial de la Vie Nivelloise » : Pages 375 à 382
de fin janvier 1796 au 15 octobre 1796 .

fin janvier 1796 : estimation du couvent des Conceptionnistes
Fin janvier 1796, l’administration du département de la Dyle fait dresser un procès-verbal d’estimation du couvent des Conceptionnistes par un expert de Genappe.
Après avoir décrit sommairement les bâtiments, il conclut ainsi:  » Le tout peut contenir un demi-bonnier (moins d’un hectare), situé dans un endroit mort au commerce, les bâtiments peu conséquents, ni valables et n’ayant rien de suivi, la charpente assez bonne.
J’estime que le dit bien peut produire un revenu annuel de trois cents florins, lequel donne une somme principale de douze mille livres m.
(AF. Stocg – Soeur Rose, ouvr. cité, p.73)

Début février 1796 : réquisition de chevaux et interdiction de détenir des armes
Dans le commencement du mois de février, on fit encore une réquisition de chevaux : on demanda tous les chevaux de luxe, généralement, et le trentième cheval de labour.
On fit une visite domiciliaire pour les armes, et on porta peine de mort contre ceux qui seraient trouvés en avoir chez eux….


……..


Laisser un commentaire