Perspectives Nivelloises

par un représentant de la  » société civile « .

Le 11 mai dernier, lors de la séance académique organisée à l’hôtel de ville de Nivelles a l’occasion
de la parution du numéro 400 de notre revue, Michel BOURLÉE, past président de la Chambre de
Commerce et d’Industrie du Brabant wallon, a évoqué les perspectives d’avenir de Nivelles.Voici le texte intégral de son remarquable exposé.

Il y aurait beaucoup à dire en abordant un exposé sur les perspectives économiques et commerciales pour la ville de Nivelles. Le sujet mériterait d’ailleurs une étude qui, sans complaisance et avec rigueur, aurait à traiter de ces perspectives. Je vais, quant à moi, me
limiter et tenter de ne pas vous assommer de chiffres – mais il en faut ! – et aborder le sujet en traitant quelques aspects seulement de ce vaste programme.

Il faut dire d’emblée que les perspectives nivelloises s`inscrivent dans le contexte socio-économique d’ouverture de plus en plus large des marchés : la Région, l’Europe, le monde. La mondialisation de l’économie est une réalité bien tangible aujourd’hui, voyez le secteur automobile pour ne citer que celui-là ! Et paradoxalement cette évolution en appelle une autre
tout aussi visible : la recherche d’une identité locale, des repères de proximité, de développement
remarquable d’activités socio-culturelles basées sur le retour au “terroir”.

C’est donc une fuite en avant mais sans pour autant consentir à y perdre son “âme” !
Les perspectives nivelloises s’inscrivent logiquement dans ce contexte beaucoup plus large qu’il faut bien sûr prendre en compte; et il vaut mieux précéder qu’être contraint à suivre tant bien que mal !

Je vais aborder successivement trois chapitres :

  1. les atouts nivellois propices au développement;
  2. les handicaps ou les points négatifs qu’il faudrait surmonter le plus vite possible;
  3. les défis majeurs pour le moyen terme.

……..


Laisser un commentaire