Poésies

Auteur : G.L– D. LE VOYAGE A ZANZIBARC’était un petit homme amer, vétilleux et célibataire,Qui

LE VOYAGE A ZANZIBAR
C’était un petit homme amer, vétilleux et célibataire,
Qui regardait briller la mer, à l’ombre d’un parapluie vert,
Assis sur sa lourde valise, emmitouflé dans sa pelisse,
Malgré la douceur de la brise, il attendait l’heure propice.

À pouvoir se baigner sans se déshabiller.
Ce n’était pas qu’il fût pudique mais il craignait de se mouiller
Et de conduire à la dérive… une vie administrative
Qui, en trente ans, l’avait mené à la Direction des Archives!

……….

L’ELEPHANT ET LA MOUCHE
Un petit éléphant, tout ridé
D’être triste,
Faisait l’équilibriste
Sur un fil à sécher le linge.
Mince!
Voilà qu’une mouche passe,
Le tracasse…..
Etle pince.
Secoué comme par le vent,
Le petit éléphant
Se penche et danse
Pour ne pas tomber!
« Assez ! assez ! ou je me fâche ! »
Gémit-il, tout en nage.
Les coups de trompe tombent…
Sans faire mouche
Sur la mouche.

……….


Laisser un commentaire