Relation exacte du péril qu’a couru Nivelles le 13 décembre 1789

Auteur : MEUNIER Oscar et DEDOYARD Eugène Les troupes autrichiennes — rappelons que nous faisons

Auteur : MEUNIER Oscar et DEDOYARD Eugène

Les troupes autrichiennes — rappelons que nous faisons encore, en 1789 et pour cinq années encore, partie de l’empire autrichien conduit par Joseph Il – se heurtent, dès le 12 décembre 1789, à la montée en insurrection violente des “patriotes” de la ville de Bruxelles, et ce pour de nombreux motifs, dont le moindre n’est pas l’incompréhension généralisée entre occupants et occupés.
Battues, les troupes impériales se replient sur diverses villes du Brabant, de quoi reprendre leur souffle et surtout se réarmer pour faire face aux bandes d’insurgés qui pourraient surgir dans la région avoisinante.
Je vous le donne en mille : Nivelles est une de ces villes refuges susceptibles d’assurer ravitaillement et satisfaction à des soldats démoralisés et affamés.
Voici le récit, dans sa version originale, de cette tentative de prise de la ville. ll nous est parvenu par les bons soins d’Eugène DEDOYARD, servant de porte-document (!} à Oscar MEUNIER que nous ne remercierons jamais assez de ses judicieuses trouvailles.

……….


Laisser un commentaire