Un cadastre …Popp?

Tout recours à un plan cadastral ancien de notre pays après son indépendance, par exemple du courant du XIXe siècle, évoque immanquablement les deux noms suivants, celui de Philippe Vander Maelen (1795-1869) et surtout celui de Philippe-Christian Popp (1805-1879).
Le premier nommé a rassemblé la plupart des éléments nécessaires à [‘établissement d’un relevé cadastral précis et complet de la nouvelle Belgique, travail entamé sous les périodes française puis hollandaise, soit entre 1808 et 1850 pratiquement.

Le second nommé, comme nous l’allons voir, va profiter de la disponibilité de ces données pour réaliser, au nom de l’État belge, l’atlas cadastral englobant toutes les communes belges de l’époque.
Notre propos sera dès lors de nous apesantir sur le parcours de P-G. Popp.

……..


Laisser un commentaire