Un Duc de Brabant important pour Nivelles, JEAN 1er

Auteur : LECOCQ Georges Il me fallait absolument dire un mot du plus important des ducs

Il me fallait absolument dire un mot du plus important des ducs de Brabant qui eurent leur mot à dire dans la gestion de cette région de notre future Belgique. Important, le duc Jean 1er le fut assurément et bien souvent, son sens inégalé de la politique, ses colères mémorables, mais aussi sa stature sortant de l’ordinaire firent merveille dans le développement et la gestion d’un
duché de Brabant au destin unique dans ce qui deviendra la Belgique en 1830. Voyons cela plus en détails.

PRESENTATION DU PERSONNAGE
En 1251, Adélaïde de Bourgogne – dite aussi Alix – épouse Henri III, duc de Brabant (° 1217, % 1261). Elle en aura deux fils, dont Jean, le cadet, né à Bruxelles vers 1252-1254.
Entre 1261 et 1268, date de l’accession de Jean 1er au titre de 7ème duc de Brabant, se placent l’abdication de son frère aîné, chétif, limité côté intelligence et de ce fait déclaré incapable après quelque temps d’exercice du pouvoir, et la double régence de sa mère. Il va épouser Marguerite de France, fille du roi de France Louis IX (saint Louis), qui va mourir en couches, en septembre 1272, lors de la naissance de leur fils, quasiment mort-né. Devenu veuf, il va épouser, en 1273, Marguerite de Flandre (°1251 – 1285), fille de Guy de Dampierre, comte de Flandre.

……….


Laisser un commentaire