Un grand homme

Il porte la tête en dirigeable : il ne l’a jamais, vous m’entendez, jamais courbée et il en tire gloire. Il ne respire pas les fleurs et n’a jamais caressé un chien, mais il apprécie un bouquet rare. Il stigmatise tout acte de chair, mais il, fixe les genoux des femmes dans le bus.

……..


Laisser un commentaire