Bouneûr desfindû

El nûte est tcheude… Dèd jà, les corons des faubourgsSont noyis dins l’silence. Dins les

El nûte est tcheude… Dèd jà, les corons des faubourgs
Sont noyis dins l’silence. Dins les impasses, les cours,
Par-ci. par-Ià, n’lampe lume yu c’qu’on l’a bî volu …
Au long. dins les rumeurs, el coeur dè l’ville èrlut
Du feu d’ses mille lumiéres qu’on perdrout pou les stwèIes
Qu’in pinte arout spàrdu pa tavau n’grande nwére twèle.

……..


Laisser un commentaire