Champ de tir de Monstreux

Cette bande de terrain, à l’époque, appartenait à l’assistance publique et avait très probablement été

Cette bande de terrain, à l’époque, appartenait à l’assistance publique et avait très probablement été réquisitionnée par l’occupant. C’était une grande prairie clôturée cernée du côté droit par la Thines, au bout par le Ri de Pont-à-Mousson et à sa gauche par le chemin qui longe le bois du Planti. C’est dans cette zone d’une superficie de 12 ha environ (600/200m), que l’occupant a entre 1942 et 1943 aménagé un champ de tir.

Il est pourvu une butte en terre, située côté Ri de Pont-à-Mousson avec à sa base un abri en sous-sol. La butte, perpendiculaire à la Thines, a une longueur (à la base) de 25 mètres, une largeur de 15 mètres et une hauteur de 4 mètres. Au pied de celle-ci, côté Monstreux, se trouve en sous-sol un abri, construit en briques rouges d’une longueur de 17 mètres (est.), de 2,5 mètres de largeur (1,7 m intérieur) et d’une hauteur de 2,30 mètres, fermée par une porte. Une volée de 9 marches permet d’y descendre, elle est couverte en partie sur sa longueur par une dalle en béton, dans laquelle une étroite ouverture (côté butte) a été pratiquée, avec deux emplacements prévus pour le passage des supports de cibles. Cette cave servait à y poster les soldats chargés de la mise en place et du remplacement des cibles, ils étaient ainsi à l’abri des projectiles. ……….

……….


Laisser un commentaire