De l’origine de la race bovine dénommée » Santa Gertrudis «

Ce sont les « western », chers à Ennio Morricone comme à John Wayne et

Ce sont les « western », chers à Ennio Morricone comme à John Wayne et à tant d’autres, qui nous ont familiarisés avec les spectaculaires paysages du Texas et de l’Arizona. De ces espaces absolument fantastiques n’étaient pas absents d’innombrables troupeaux de bovins, le plus souvent objets de convoitise de la part de cowboys peu scrupuleux comme de la part de tribus indiennes affamées et exaspérées par la mainmise illégale opérée sur les terres de leurs ancêtres.

Un hasard inattendu nous a mis en mains un article dont le titre attira directement notre attention car il y était question de bétail de race « Santa Gertrudis ». Le déclic fut immédiat:ya du Nivelles dans l’air, mais quid ?? Un seul obstacle, vite contourné : l’article est écrit en un anglais pas très classique, mais comme rien ne rebute votre serviteur. Et puis, une incursion dans ce monde un peu spécial qu’est celui de l’élevage bovin ne pourrait que satisfaire notre curiosité, en principe du moins.

……….


Laisser un commentaire