En route vers la Bolivie…

Le dépôt résonnait de coups de marteaux, d’appels, de cris d’encouragement, du bruit de lourdes

Le dépôt résonnait de coups de marteaux, d’appels, de cris d’encouragement, du bruit de lourdes caisses maniées avec effort, dans la chaleur lourde des derniers jours d’août. Ceux-des volontaires nivellois, qui s’affairaient dans ce tumulte, n’épargnaient pas leurs efforts et, si quelques gestes maladroits trahissaient le manque d’habitude de certains, la bonne volonté y était ! Parmi tous un solide gaillard dans la force de l’âge, en tenue de travail : L’abbé Ceulemans.

……..


Laisser un commentaire