La Cueillette du Bibliothécaire

Dans une étude fort intéressante intitulée « Géographie Littéraire du Hainaut Braine-le-Comte et les Ecaussinnes » publiée dans les « Cahiers de Jean Tousseul » à Ath, Mr Joseph DELMELLE évoque le souvenir du comte Albert du Bois en ces termes : « C’est à l’ombre du château d’Ecaussinnes-Lalaing qu’est né un écrivain dont on n’a pas fait suffisamment de cas dans le passé mais qu’on commence à découvrir. Il s’agit du comte Albert du Bois « Quelques historiens de nos Lettres ont fait naître Albert du Bois à Nivelles (1). En réalité, c’est aux Ecaussinnes que l’ écrivain a vu jour. Esquissant sa biographie à l’occasion de l’émission d’une de la Croix à Braine a été érigée vignette postale à son effigie, par la grand-mère de l’écrivain…..

La Ligue des familles nombreuses a fêté son 5.000ème nouveau foyer ami. A cette occasion, Toine Culot, maïeur de Trignolles, qui se fait vieux et qui est à présent le chef d’une tribu qui compte près de deux douzaines de petits-enfants (et on en « rattend » encore trois pour l’été qui vient !) a envoyé un message au journal « Le Ligueur ». Ce dernier écrit à propos d’Arthur Masson : « Celui qu’on a nommé le « Daudet de la Wallonie » a eu le rare mérite de faire de la poésie avec les réalités de tous les jours. Ses pages qui font rire et pleurer sont aussi pleines d’âme et de cœur. C’est beaucoup plus qu’un amuseur, un authentique écrivain qui a mis ses dons au service du peuple et qui a choisi l’optimisme…….


Laisser un commentaire