La guerre 1914-1918 en Belgique au fil des mois et parfois des jours

1ère partie : les années 1914, 1915 & 1916 Enclenchement Il a suffi d’un assassinat,

1ère partie : les années 1914, 1915 & 1916

Enclenchement
Il a suffi d’un assassinat, celui de l’archiduc François-Ferdinand en visite à Sarajevo le 28 juin 1914 par l’opposant
serbe Prinzip, pour enclencher le désastre le plus formidable que notre monde ait connu depuis sa naissance.

C’est à notre roi Albert 1er que la Belgique doit son implication complète dans un conflit appelé malheureusement à se généraliser – En cause, le respect absolu de la neutralité affichée par notre pays en la personne du Roi, et ce malgré les liens de parenté royaux de ce dernier avec les deux empereurs coalisés, d’Allemagne et d’Autriche-Hongrie, aveuglés par leur désir commun de revanche de 1870 – mécontentement des clauses du traité de Versailles du 26 février 1871, en particulier le sort de l’Alsace-Lorraine – et d’extension territoriale.

Pourquoi notre pays ?
L’invasion de la Belgique pour attaquer la France a été imaginée et mise en oeuvre, du point de vue stratégique
s’entend, par le comte Alfred von Schlieffen [f 1913]. But de la manœuvre : contourner les formidables fortifications élevées dans l’Est de la France, mais il ne s’agit pas encore de la ligne « Maginot », du nom de son concepteur. Elle donna lieu à la 1° bataille de la Marne, datée du 05 au 12/9/1914 et mettant en présence les Boches** et l’armée française aidée par un important corps expéditionnaire britannique.
La Belgique envahie sera dotée, dans chaque province, d’un gouverneur allemand accompagné d’un civil belge.

…………..


Laisser un commentaire