La poésie aclote en deuil…

Nous avons appris le décès de Marie-Louise LEDRUTCHOISEZ. Les élèves du cours de wallon présentent

Auteur : CHAPELLE Jean-Jacques et LEDRUT – CHOISEZ Marie Louise

Nous avons appris le décès de Marie-Louise LEDRUTCHOISEZ. Les élèves du cours de wallon présentent à sa fille Michèle leurs très sincères condoléances. Auxquelles s’ajoutent celles de l’équipe du RIF, en particulier Jean Fauconnier et Georges Lecocq.

Ancienne institutrice, née le 2 mars 1915 à Ophain-Bois- Seigneur-Isaac, elle était passionnée d’expression dialectale. Elle fut élève du cours de wallon de Willy Chaufoureau. Premier prix de poésie au concours organisé par la “Corporâcion dès Romans Scrijeûs”, en 1979. Premier prix de poésie pour enfants au concours organisé par la Fédération Wallonne du Brabant et Bruxelles, en 1981. Elle fut membre des Rélis Namurwès et bibliothécaire de la Corporâcion des Romans Scrijeûs.

…………..

Bouneür
El bouneür, pou nous autes, les fzeûs d’rimes, les sondjaus,
C’est come l’odeûr d’in pun, ramassé dins ‘! closiêre,
Qu’on croke les îs sèrés, tout rawétant 1’lumière
Qui fét rglati ‘! roûséye al pwinte dè chake cruwau.

El bouneür, c’est ‘l carèsse d’in tout ptit vint d’èsté
Qui ride su no visâdje, qui raguéyit no cœûr,
C’est ‘l vi banc dlé ‘l nojtî qui s’indoûrt dins ‘l nût’té
Tout choûtant des ramädjes qui rapéjont les eûres.
………..

Boukèt pou ‘ne vîye « 

…………..

 » Mes ptits mots à mi  »

…………..


Laisser un commentaire