Le monument aux gendarmes morts pour la patrie

Un an déjà qu’à l’initiative de la Ville et de divers citoyens et citoyennes, l’on

Un an déjà qu’à l’initiative de la Ville et de divers citoyens et citoyennes, l’on réinaugurait le monument commémoratif de la mort glorieuse, lors des deux guerres mondiales et d’opérations de grande envergure, des divers gendarmes de la circonscription de Nivelles. Monument transféré des locaux de l’ancienne gendarmerie du faubourg de Bruxelles en 2012. En y ajoutant une autre pierre commémorative, celle de la disparition tragique du gendarme André MORUE dans le cadre sinistre et révoltant de l’affaire dite «des tueurs du Brabant wallon».
En voici quelques photos que nous accompagnons de tout le respect que l’on doit à ces hommes.
C’était en septembre 2013, sur le parking de l’hôtel de police, chaussée de Charleroi.

…………..


Laisser un commentaire