L’Evacuation des sœurs des Conceptionnistes en mai 1940 (suite 1)

Rappelons simplement que l’arrivée imminente des Allemands, à la suite du bombardement meurtrier du mardi

Rappelons simplement que l’arrivée imminente des Allemands, à la suite du bombardement meurtrier du mardi 14 mai 1940, a eu pour effet de lancer sur les routes un nombre élevé d’habitants de Nivelles en quête d’abri comme de sécurité. Parmi ces citoyens, le groupe fragile et pour le moins affolé des sœurs conceptionistes.

Quatre épisodes ont paru dans le n° 530 du RIF. Voici la suite.

Rappelons cependant quelques faits : l’armée allemande a envahi la Belgique ; les bombardements se multiplient ; il a fallu quitter le couvent ; pour ce faire, les religieuses s’activent en divers préparatifs. A la rue ! « Nous voilà donc à la rue, ne sachant quelle direction prendre. » Dès leur départ de la rue du Géant, le mardi 14 mai 1940 vers 16 heures, voici les sœurs amenées à emprunter diverses routes, au hasard ou presque, ……….

…………..


Laisser un commentaire